Je suis un objet

Je suis un objet

Seul en scène. L'improvisateur-rice incarne un objet. Au préalable, le public lui a imposé un lieu. Cela favorise la fluidité de l'interprétation.

Objectifs

Valoriser la corporalité.
Permettre un changement de rythme dans un spectacle.
Le jeu seul est aussi un bon moyen d'explorer des nouvelles formes de jeu, sans craintes de créer confusion chez ses coéquipiers.

Consigne

L'improvisateur-rice est seul-e sur scène. Il se fait donner un lieu par le public. Il interprète alors un objet de ce lieu.

L'effet est meilleur si le public ne sait pas que l'improvisateur-rice va jouer un objet. Ce peut être une contrainte cachée.

Clés pour réussir

Utiliser le corps pour représenter le forme physique de l'objet. Bouger comme l'objet. Humaniser l'objet : parler de ce qu'il ressent, de ses rêves, de ses déceptions, de sa relation avec son ou sa propriétaire.

Demander le lieu au public permet de gagner en finesse dans l'interprétation. L'improvisateur peut ainsi éviter d'expliquer le contexte de manière grossière. Par exemple si le lieu donné est un frigo, il n'a pas besoin d'expliquer qu'il est dans un frigo et peut commencer directement par parler du froid, sans que cela soit flou pour le public.